Histoire

Prologue d’un mini centre culturel : du rêve à la réalité

Nous croyons qu’un autre rapport à la culture est possible. C’est pourquoi nous avons voulu créer un café-librairie à la campagne, où l’on pourrait :

  • acheter, échanger, ou emprunter des livres ;
  • assister à un spectacle, un concert, une conférence ;
  • participer à des ateliers, des balades contées ;
  • et même récupérer une commande de produits bio !

Au départ, ça nous semblait improbable. Puis petit à petit, nous avons rencontré des personnes, discuté et réalisé que d’autres lieux du même genre existaient. Nous avons finalement décidé de concrétiser notre rêve en février 2009. Ouverture prévue à la fin de l’année.

En mars 2009, Gustave, Maryse, Sylvie et Xavier déposaient à la préfecture de Châtellerault les statuts d’une association l’« Improbable Librairie ». Le début des multiples rencontres qui nous ont permis de passer de l’utopie à la réalité : les élus, les associations du secteur et les futurs usagers du lieu.

Réunion entre bénévoles

Chapitre 1 : la fabrication d’un lieu atypique

Une première fête en juin a réuni une centaine de personnes dans le jardin de la maison de Sylvie et Xavier. Nous avons lancé une souscription pour réunir les fonds nécessaires à la réalisation du chantier. Notre objectif : transformer le garage de Xavier en librairie et salle de spectacle.

Par la suite, Tony et Hugues se sont employés au jour le jour à créer un lieu unique et chaleureux, secondés par de nombreux amis.

Les bénévoles montent l'escalier dans le garage de Xavier

Chapitre 2 : la naissance de liens forts avec les locaux

Le café-librairie a petit à petit trouvé sa place dans le tissu local au cours de ses quatre années d’existence. Il a tissé un réseau de relations avec d’autres associations de la Vienne, des collectivités locales, des établissements scolaires et de la petite enfance.

Sans oublier tous ceux qui ont franchi les portes de ce lieu atypique. De simples curieux souvent devenus des soutiens sans faille.

Chapitre 3 : l’envolée de la librairie

La totalité des fonds récoltés a été réinvestie dans la structure, fonctionnement associatif oblige. Nous avons pu ainsi constituer un stock de 5 000 livres neufs, avec une place de choix pour la littérature jeunesse et les livres de petits éditeurs indépendants.

Une bénévole fabrique l'enseigne de l'Improbable Librairie en mosaïque

Épilogue : une association loin de la page blanche

En quatre ans, le bilan est largement positif. Notre scène a accueilli plus d’une centaine de groupes musicaux et nous avons organisé régulièrement des ateliers et des stages de création. L’Improbable Fête, toujours dans le jardin de la maison, a célébré sa sixième édition. De nombreux événements se sont déroulés en-dehors de nos murs à notre initiative ou en partenariat avec d’autres structures de la région Poitou-Charentes. Enfin, l’Improbable Librairie arrange toujours régulièrement des rencontres avec des auteurs, des illustrateurs, des traducteurs et des éditeurs.

Le groupement de commande initialement partie intégrante du projet, est devenu l’association indépendante des Locavores du Haut-Poitou. Elle distribue toujours des produits bio et/ou locaux sur la commune de Scorbé-Clairvaux.

 

« Une librairie à Saint-Genest-d’Ambière ?! Ca ne marchera jamais voyons ! » Et pourtant. Aujourd’hui, nous sommes fiers de continuer à faire vivre ce lieu atypique de la Vienne. Et attendons toujours de nouvelles rencontres et de nouvelles histoires.

Groupe en plein concert sur une terrasse