What a day, à l’improbable

Une belle réussite pour le premier concert du tout jeune duo « What a day » à la librairie. Leah Gracie, que nous avions déjà accueillie avec son groupe Jellywine, était de retour avec Jonathan Joly à la contrebasse, pour une création magnifiquement mise en scène sur le thème du travail, à travers des reprises de chansons anglo-saxonnes, créoles et française.

Un régal !

DSC_0001.JPG

DSC_0004.JPG

DSC_0009.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.